L’argumentaire du CMG pour l’augmentation du nombre de médecins généralistes

05.09.2022

Comment l’augmentation du nombre de médecins généralistes en Belgique permettra d’améliorer la qualité des soins offerts aux patients.

En février dernier, nous plaidions pour que les médecins généralistes représentent de manière constante, au moins 50% de la profession de médecins en Wallonie et à Bruxelles (l’article est à découvrir ici). Depuis, nous avons travaillé notre plaidoyer grâce à la précieuse collaboration du Dr Anne-Laure Lenoir (ULiège) afin de créer un argumentaire solide plaidant pour l’augmentation du nombre de médecins généralistes. Celui-ci a été présenté au groupe de travail « Médecins » de la commission de planification francophone de l’offre médicale, à la demande du CMG.

Pourquoi augmenter le nombre de médecins généralistes ?

Nous sommes convaincus qu’accroître le nombre de médecins généralistes permettra d’améliorer la qualité des soins et, ce, pour les quatre raisons suivantes. Cela permettrait :

  1. Une répartition plus efficiente des tâches ;
  2. Répondre à des problèmes de société (vieillissement, précarité ou isolement social) ;
  3. Répondre à des problématiques en augmentation comme les problèmes de santé mentale non psychiatrique, les assuétudes, les questions liées au dérèglement climatique, les hospitalisations à domicile, les possibles futures pandémies ou encore la multimorbidité ;
  4. Réorienter notre système de soins selon le modèle de multimorbidité.

La présentation complète (21′) développant en détails les différents arguments est à découvrir ci-dessous.