Le masque protège aussi de la grippe ! 

15.02.2024

Tout le monde le sait : nous sommes en code orange. Cela signifie une forte circulation des virus respiratoires (grippe, rhume, Covid et autres) avec une pression nette sur le système de soins de santé.

Sumehr

La cellule de veille sanitaire du Collège de Médecine Générale s’étonne de la faiblesse des mesures décidées par la CIM (Conférence InterMinistérielle Santé) alors que la pression se fait nettement sentir. On peut espérer, comme annoncé par la CIM, qu’il s’agit juste d’un pic… mais l’épidémie de grippe pourrait être biphasique, comme elle l’a déjà été, et un pic de Covid pourrait aussi suivre l’épidémie de grippe… Seul l’avenir nous le dira !

Pour freiner la circulation des virus respiratoires, le Collège de Médecine Générale recommande fortement le port généralisé du masque dans les salles d’attente des lieux de santé pour tous les patients.

Demander un port sélectif aux patients malades est illusoire, comme nous le voyons ces dernières semaines :

  • les patients ont des difficultés à évaluer leur degré de contagiosité ;
  • les patients ne réalisent pas toujours que les consignes sont valables pour toutes les infections respiratoires et pas seulement pour la Covid

Les MG doivent eux aussi porter le masque lorsqu’ils sont en contact avec les patients malades.

Les autres mesures, déjà en vigueur dans le code jaune restent bien sûr d’application : ventilation des locaux, hygiène des mains, port du masque par les personnes fragiles et leur entourage, rester à la maison quand on est malade.