Quelle organisation de la garde pour demain en Région wallonne ?

Le législateur (et la population ?) veut une garde pour demain mais les ressources humaines (et financières) sont limitées et la garde est pénible. Y a-t-il une solution qui résout cette équation ?

La garde de demain ne s’est jamais autant décidée qu’aujourd’hui. Nous sommes entre deux gouvernements et la première année du prochain gouvernement sera importante pour la définition du modèle à venir.

Intervenant·es

  • Guy Delrée (FAGW)
  • Elodie Brunel (ABSyM)
  • Anne Gillet (GBO)
  • Michel De Volder (FAMGB)