Les violences familiales, et si on en parlait ?

Face à la prévalence élevée et à la haute morbidité des violences familiales, il est essentiel de soutenir, former et outiller les médecins généralistes, en tant que première ligne de contact, afin qu’ils puissent détecter de manière proactive ces violences et apporter le soutien médical et psychologique approprié aux patient.es concerné.es.

Intervenant·es

  • Anne-Marie Offermans (ULB) - Département de Médecine Générale, Faculté de Médecine, ULB, Sociologue, Maitre d’enseignement et formatrice en première ligne de soins spécialisée dans la prévention des violences intrafamiliales depuis 2010.
  • Isabelle Lupant (FAGW) - Médecin Généraliste, Coordinatrice médicale de cercle et de poste de garde (AGHHN), Membre du comité d’éthique (CHR Namur), future diplômée au certificat Université et Haute Ecole Dynamiques des violences interpersonnelles – outils pour une approche intégrée proposé par le DMG-ULB